On a trouvé l’hiver // Ski et raquette dans la forêt Montmorency

Le vendredi 18 décembre, je courrais sur l’asphalte à Alma dans un paysage hivernal gris et triste. Samedi, en route vers Montréal, nous nous sommes arrêtés à mi-chemin pour retrouver la beauté blanche de l’hiver au cœur de la Forêt Montmorency. Classée la plus grande forêt d’enseignement et de recherche universitaire au monde, ce parc offre une belle brochette d’activités éducatives et de plein air. Dame Nature  nous avait choyés d’une accumulation de 25cm de neige au sol et d’une température clémente d’environ -5 degrés. De beaux gros flocons me chatouillaient le visage alors que je marchais autour du Lac Piché. Pendant que je parcourais les sentiers du lac et du Forestier, Samuel profitait des pistes de ski enneigées pour  pratiquer sa technique de skis patins et se préparer pour le fameux Tour du mont Valin (38km). Pour cette première sortie hivernale, chaussée de mes grosses bottes, j’ai fait une sage excursion de 5km. Comme le sentier était facile et tapé du passage de d’autres randonneurs, ce tracé n’exigeait pas l’emploi de raquettes.

Foret_carte

neige 012

Après une fin-de-semaine urbaine et dénuée de neige, sur le chemin du retour entre Montréal et Alma, nous avons décidé de couper la route et de faire une pause à Stoneham. Nous avons eu le bonheur d’être accueillis dans une auberge chaleureuse et centenaire : le Gîte des loups. Gavés d’un déjeuner 5 étoiles, nous sommes retournés dans la forêt Montmorency. Cette fois, à mon grand bonheur, j’ai dû chausser des raquettes pour la première fois de la saison. 40 cm de neige s’était accumulée. Je me suis attaquée au circuit de la Forêt Mosaïque (8km). Une fois embarquée sur ce sentier de niveau intermédiaire, j’ai du ouvrir le chemin. Moins fréquenté et plus ardu que le Lac Piché, il était presque vierge de traces. Sur environ 2 km, j’ai suivi les pas d’un lièvre, mais je ne pourrais pas dire qu’il m’a ouvert le chemin!. De son côté, Samuel a parcouru 24 km en ski patins. Il a d’ailleurs été surpris par les côtes ardus et très à pic du sentier Raccourci! Encore
une fois, nous avons pu profiter d’un climat idéal! De plus, l’achalandage fut presque nul lors de nos deux visites au centre de villégiature de la Forêt Montmorency. Enfin, comme on dit: « Jamais 2 sans 3 ». La prochaine fois, on s’offrira peut-être une aventure en refuge

parc montmorency 022parc montmorency 024

En terminant, je vous laisse sur quelques photos prises le 22 décembre. En prime, un selfie de ma grosse face toute énarvée! Et si vous êtes en quête d’activités hivernales, il y a également le centre de villégiature de Dam-en-terre, dont je parle dans l’article Patiner en famille à Dam-en-terre, qui pourrait vous donner quelques sympathiques idées.

parc montmorency 028

parc montmorency 025

parc montmorency 023

Une réflexion sur “On a trouvé l’hiver // Ski et raquette dans la forêt Montmorency

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s